Accueil » Activités » Aménagement - Equipement » Le drame de Gênes éclaire sur les défaillances des routes françaises

Le drame de Gênes éclaire sur les défaillances des routes françaises

6 Oct 2018 | Aménagement - Equipement

Les actualités du drame de Gênes (effondrement meurtrier, vétusté, privatisation, entretien, contrôles, enquêtes, remplacement et gestion de l’urgence…) éclairent les défaillances dans toute l’Europe des infrastructures routières, et notamment celles de notre pays (les politiques publiques sacrifient de plus en plus les investissements et les entretiens nécessaires au profit de la rente financière et du CAC 40). Les conclusions d’un audit sur l’état du réseau routier non concédé rendu fin juillet au gouvernement français sont passées quasi inaperçues : il révèle entre autres que 30 % des 12 000 ponts du réseau national sont à réparer et que 252 d’entre eux (7%)présentent « un risque d’effondrement ». Plus généralement, ce rapport juge notre réseau routier « vieillissant et dégradé » et que 2 000 km de routes nationales sont gravement endommagés. Les auteurs de l’audit estiment à 1,3 Milliard d’euros par an les dépenses à prévoir pour la régénération du réseau public : pour 2018, Macron a seulement fait alloué 800 millions ! 

Pour notre syndicat et sa section routes : avec la réaffirmation d’un service public national de la route et des transports, ne conviendrait-il pas de réagir sur l’état réel des routes et de leurs infrastructures départementales ?

Mettre à niveau ces routes, c’est aussi réaffirmer le statut de la fonction publique, de la formation et des conditions de travail du personnel

CGT CD80

CAD Site Simone Veil
49 Bvd de Châteaudun - 80000 Amiens​
Tél. : 03.22.97.21.49

Rejoignez-nous !

Les syndicats n’existent pas sans les syndiqués... C’est avec vous que la CGT CD80 pourra rester forte et représentative !